Les coiffeurs peuvent rouvrir dès ce lundi 18 mai, mais il faudra de la "patience" pour obtenir un rendez-vous

La Belgique entamera ce lundi 18 mai la phase 2 de son déconfinement, a confirmé la Première ministre Sophie Wilmès lors d’une conférence de presse à l’issue du Conseil national de sécurité. Parmi les professions qui pourront reprendre du service : les coiffeurs.

Et, selon le représentant de la Fédération des coiffeurs, Patrick Dumont, ils sont prêts : "Le secteur se préparait depuis longtemps à cette réouverture. Les coiffeurs se sont équipés très largement avec des plexiglas… Ils ont prévu des gants, du gel désinfectant, ils ont fait des traces au sol… On est plutôt contents".

Mais cette réouverture se fera sous conditions très strictes. Ils ne pourront rouvrir que sur rendez-vous. Le port du masque y sera obligatoire, tant pour le personnel et les clients.

"Entre les clients, les distances de sécurité devront être respectées", a martelé la Première ministre ce mercredi. Ce qui impliquera, selon la taille des salons, un nombre limité de clients en même temps.

Et si les coiffeurs ont été prévoyants, les clients aussi visiblement. "Certains coiffeurs ont déjà des pages A4 remplies de rendez-vous, il faudra être patient", note Patrick Dumont.

Si vous espériez vous faire raccourcir la frange ou dompter la crinière dès ce lundi, il faudra donc sans doute attendre encore un peu si vous n’aviez pas déjà pris rendez-vous…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK