Les challenges sportifs sur smartphone: bon complément ou activité risquée?

Avec le retour des beaux jours, nombreux souhaitent se refaire une santé avant l’été. Outre les salles de sport (avec ou sans coach), certaines applications sur smartphone sont très populaires. Mais le risque de blessures, lui, semble sous-estimé.

30 jours Fitness challenge, 7 minutes d’exercice par jour, Top body challenge… les applications pour se remettre en forme ou perdre quelques kilos ne manquent pas dans les catalogues en ligne. Avec l’une d’entre elles, Elodie espérait renforcer ses tissus musculaires. Mais les challenges proposés par de telles applications sont souvent trop intenses et inappropriés aux utilisateurs, et Elodie en a fait les frais dès le lendemain : « J’ai eu des problèmes pour marcher, me déplacer, et je me suis rendu compte que j’avais un claquage aux cuisses. Je pense que j’ai voulu me donner trop à fond. C’est la première fois que je faisais ce programme, j’étais super-enthousiaste et j’y suis allée trop vite, et peut-être pas dans la bonne position », se plaint-elle.

Le kinésithérapeute Maximilien Roekaerts remet lui aussi en question le fonctionnement de ces applis. Les problèmes rencontrés pas Elodie ne l’étonnent pas : « Se lancer dans un challenge revient à faire de nombreuses répétitions, et à en faire le plus possible en peu de temps. Le corps n’est plus adapté d’un point de vue physique, et ces personnes encourent un risque important de se blesser », met-il en garde.

Bon facteur de motivation

S’il n’existe pas de baguette magique pour se mettre au sport, Maximilien Roekaerts reconnaît tout de même que ces applications peuvent se positionner en aide supplémentaire. « Elles vont motiver leurs utilisatrices et utilisateurs à faire leurs sessions de sport et à les publier sur les réseaux sociaux. Leur entourage va suivre, liker, commenter… » La volonté de s’accrocher et de continuer est ainsi plus présente lorsque notre entourage se transforme en coach de substitution. Rien ne vaut toutefois les compétences d’un véritable professionnel de la santé, surtout si l’on souhaite démarrer en douceur.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK