Les Belges maîtrisent un peu moins bien l'anglais qu'auparavant

Ce n'est pas un scoop: les Belges, surtout les francophones pourraient mieux se débrouiller en anglais, alors même que cela reste très important pour le monde du travail. C'est une étude menée dans 70 pays qui le démontre: la Belgique est 17ème d'un classement dominé par les pays nordiques. Autre constat : les francophones parlent toujours moins bien anglais que les Flamands.

Ce classement est établi par l'institut d'enseignement linguistique Education First (EF). Sans surprise, les pays nordiques arrivent en tête. La Suède est donc la première, suivie par les Pays-Bas, le Danemark, la Norvège et la Finlande.

Education First a mesuré les connaissances d'anglais de 910 000 adultes provenant de 70 pays différents (hors pays anglophones) pour la cinquième année consécutive.

Différences entre Régions

Les calculs ont tenu compte de l'aisance en grammaire, vocabulaire, expression et compréhension orales.

Si les Belges occupent la 17e position et perdent 8 places par rapport au précédent classement, ils ont pourtant "une bonne maîtrise" de la langue de Shakespeare, dépassant notamment l'Italie (28) et la France (37). La différence entre les régions linguistiques n'est cependant pas anécdotique. Les Flamands (62,20/100) obtiennent un score supérieur à celui des francophones (57,9/100).

Par ailleurs, les hommes (62,09) parlent légèrement mieux l'anglais que les femmes (58,76) en Belgique, ce qui va à l'encontre de la tendance globale selon laquelle les femmes ont une meilleure connaissance de l'anglais. L'écart se gomme uniquement dans les pays dont les résultats sont très bons, comme la Suède, précise l'étude.

Derrière les pays nordiques, la Slovénie, l'Estonie, le Grand-duché de Luxembourg, la Pologne et l'Autriche complètent le Top 10, tandis que les pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord occupent le bas du classement.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK