Les Belges sont-ils mauvais perdants? "Oui", pour les Français

Les Belges sont-ils mauvais perdants? "Oui", dit la France
Les Belges sont-ils mauvais perdants? "Oui", dit la France - © BRUNO FAHY - BELGA

Les Belges sont-ils de mauvais perdants ? À l'issue d'un match dont aucune réelle domination n'est ressortie ce mardi 10 juillet, le stade de Saint-Pétersbourg n'aura été le théâtre que d'un seul but, mettant fin au rêve de tout un pays, mais surtout de 23 joueurs abattus.

Tout naturellement, les Diables rouges sont descendus quelque peu frustrés de la pelouse. À la sortie du terrain, Thibault Courtois, Eden Hazard ou encore Vincent Kompany se sont montrés très déçus d'un match plat face à une équipe de force équivalente qui a tiré son épingle du jeu par une stratégie très défensive. Des réactions qui n'ont pas manqué de piquer au vif plusieurs quotidiens français.

>>> À lire aussi : la revue de presse belge au lendemain du match France-Belgique

"Après leur défaite, les joueurs belges taclent les Bleus", titre Sud Ouest, qui se garde de répondre à la question "Mauvais perdants, les footballeurs belges?", cette question, le Figaro n'hésite pas à y répondre par un grand "oui". "La France n'a joué à rien" pour reprendre les propos de notre gardien national, "Les Belges (très) mauvais perdants", conclut le quotidien français.

Du côté du Monde, on pointe l'amertume générale chez les membres de la sélection belge. Tout en n'hésitant pas à rappeler que les Belges joueront encore pour une troisième place, qu'ils n'ont pas décrochée en 86 face aux Français, justement.

"Ça se passe bien la mauvaise foi chez les Belges?", interroge le site du quotidien gratuit 20 Minutes. Là où le Monde tempère par une réaction justifiée des Diables, 20 Minutes suggère de mettre ça "sur le compte de la mauvaise foi" ou "de la déception légitime" sur un ton qui n'y laisse pas croire une seule seconde.

Et sur les réseaux...

Les attaques sur les joueurs belges se sont poursuivies sur les réseaux sociaux, où certains internautes n'ont pas hésité à qualifier les Diables de "mauvais perdants" et de "petits joueurs", accusant d'un manque de fair-play.

Diables Rouges - Un modèle de sportivité pour les jeunes

Diables Rouges - Un modèle de sportivité pour les jeunes

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK