Les Belges divisés sur la généralisation du Covid Safe Ticket: les vaccinés et les Bruxellois y sont favorables, les autres y sont opposés

Le pass sanitaire ou Covid Safe Ticket (CST) peut-il vraiment améliorer la situation sanitaire en Belgique ou va-t-il au contraire créer des tensions inutiles dans la population? Vaccinés et non vaccinés semblent avoir un avis très différent sur la question, selon le 34ème baromètre de la motivation établi par une équipe interuniversitaire de Gand, Louvain et Bruxelles. Et sa perception varie selon la région du pays: à Bruxelles, où la situation sanitaire est moins bonne, davantage de personnes sont favorables à l'arrivée de ce CST.

Non vaccinés défavorables, vaccinés pour... mais pas partout

Sans surprise, les personnes non vaccinées sont fortement opposées à l'utilisation du CST, alors que les personnes vaccinées sont plus positives à ce sujet. Mais attention, pas à une utilisation dans tous les domaines: elles privilégient son utilisation lors des grands événements, des voyages et de la vie nocturne, mais beaucoup moins pour le travail ou dans les écoles.

71% des vaccinés sont en effet convaincus que le CST peut jouer un rôle (très) motivant, ce que les non-vaccinés contestent: 92% des personnes non vaccinées le vivent au contraire comme un moyen de pression pour les obliger à se faire vacciner. Et dans les deux "camps" (mais surtout chez les non-vaccinés, on reconnaît que l'introduction du CST peut provoquer des tensions.

Bruxellois OK, pas en Flandre et Wallonie

Selon l'étude, les Bruxellois vaccinés semblent être de plus fervents partisans de son utilisation dans tous les contextes par
rapport aux Wallons et aux Flamands vaccinés. En Flandre et en Wallonie, le soutien au CST est bien moindre, en particulier dans les domaines éducatif et professionnel.

2 images
© Tous droits réservés

Un meilleur suivi des règles à Bruxelles

A noter qu'en ce qui concerne les autres mesures Covid, les participants bruxellois à l'enquête considèrent que le risque de contamination
(grave) de la population est plus élevé et indiquent qu'ils suivent les mesures plus strictement que les participants wallons ou
flamands.

Bruxelles: obligation du Covid Safe Ticket à partir du 01.10.2021 (JT 08/09/2021)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK