Les attentats de Bruxelles poussent les Flamands à s'entraîner au tir

De plus en plus d'armes en Flandre.
De plus en plus d'armes en Flandre. - © Tous droits réservés

C'est le journal flamand de morgen qui l'annonce ce matin. Les abonnements aux salles de tir ont augmenté en Flandre, suite aux attentats. Des abonnements qui permettent d'obtenir un permis de détention d'arme. Ils sont d'ailleurs en hausse au nord du pays. Plus de 300.000 armes à feu y sont enregistrées.

Autre constat, plus inquiétant, ces centres de tir seraient trop laxistes sur les contrôles d'identité. Selon la police fédérale, des criminels étrangers et de potentiels terroristes viendraient s'y entraîner en tant que tireurs amateurs.

Archive : Vews 03/03/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK