Les athées créent leurs propres églises, à Bruxelles aussi

Deux comédiens britanniques déjantés sont à l'origine de ce concept qui, après son lancement à Londres en 2013, s'est exporté dans des villes comme Berlin, Paris, Toronto ou encore Hong Kong et Sao Paulo.

Le dimanche 28 septembre, la Sunday Assembly comptera une "congrégation" de plus, à Bruxelles.

"Mieux vivre, aider souvent et s'émerveiller plus"

"Une congrégation athée qui célèbre la vie", voilà comment Pippa Evans et Sanderson Jones définissent ce rassemblement qui, disent-ils, "est qualifié 'd'église athée' mais représente en fait les meilleurs aspects de l'église, sans religion et avec des supers airs de pop"Ces assemblées dominicales sont "100% dédiées à aider les gens à mieux vivre, aider souvent et s'émerveiller plus", ajoutent-ils.

Dans leur vidéo de présentation ci-dessous, les comédiens dévoilent leur ambition de "changer le monde" avec "de l'amour, de la raison, de la joie, du thé et des cakes".

Le lancement du concept à Bruxelles a été annoncé sur Facebook et le programme de la "messe laïque" a déjà été annoncé. L'assemblée aura lieu dans la tente du Magic Mirros qui se trouvera alors au pied de l'Atomium.

"Vous pouvez vous attendre à chanter ensemble", écrivent les organisateurs en ajoutant qu'il y aura des lectures de poèmes, d'histoires courtes et un moment pour "prendre un petit café et manger un morceau de gâteau".

"Il y a actuellement 28 assemblées dans le monde", écrivent les deux comédiens britanniques sur leur site. Ils espèrent arriver à 100 d'ici la fin de l'année.

G.R.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK