Les archives de Paris Match vendues aux enchères à Bruxelles

Paris Match, ce sont près de quinze millions de photos : des portraits d'artistes, de people, des grands reportages aux quatre coins du monde. Cette réserve d'images est l'une des plus conséquentes du monde. Ces clichés ont été publiés dans le magazine, capturés par des photographes maison. Ils sont une soixantaine à avoir capté l'histoire. Certains visuels sont devenus des icônes, des témoignages d'une époque ou d'un lieu. 

Les enchères débutent à 1.500 euros

Il s'agit de la troisième vente aux enchères pour Paris Match, la première en Belgique. À Bruxelles, dans la salle de ventes Cornette de Saint-Cyr, 138 clichés seront vendus dimanche avec la garantie pour l'acheteur que cette photo ne soit plus jamais imprimée dans ce format.

Ces photos sont considérées comme des œuvres d'art. À Paris, lors d'une des dernières ventes, le portrait de Jacques Chirac a été adjugé pour 17.000 euros.

"Photographes et stars étaients amis, il n'y avait pas d'agent !"

La relation aux célébrités a fortement évolué ces dernières années. "La soixantaine de photographes qui ont écrit l'histoire de Paris Match étaient amis avec les stars. Ils allaient en week-end chez Bardot, chez Delon. Ils allaient en vacances aux mêmes endroits, sortaient dans les mêmes soirées. À l'époque, il n'y avait pas d'intermédiaire ou d'agent. Lors d'un repas, le photographe pouvait sortir son boîtier, prendre trois ou quatre photos et continuer à rire et refaire le monde. Aujourd'hui, il y a beaucoup plus de blocages. Les agents trouvent que les demandes sont parfois trop farfelues." explique Marc Brincourt, rédacteur en chef photo du magazine pendant 33 ans.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK