Les 3 nouveaux cas de peste porcine africaine en Belgique ont été confirmés

Le ministre fédéral de l'Agriculture, Denis Ducarme (MR), confirme la découverte de trois nouveaux cas de sangliers porteurs de la peste porcine africaine. Ils ont été découverts dans la zone protégée en Province de Luxembourg. Un examen plus approfondi a été mené afin de confirmer si les sangliers sont bien porteurs de la peste. L'Université de Liège réalise les premiers test sur les carcasses, et selon le DEMNA (Département de l'Etude du milieu naturel et agricole), les 3 nouveaux cas évoqués par Denis Ducarme ce samedi matin sont trois analyses positives. Les trois carcasses retrouvées dans la même zone d’Etalle sont bien porteuses du virus, ce qui porte à 5 le nombre de sangliers morts de peste porcine. 

Benoît Piedboeuf, le bourgmestre de Tintigny, confirme à la RTBF qu'une réunion a été organisée ce samedi matin d'urgence, en présence de Denis Ducarme, au sujet de ces trois nouveaux cas supposés. "Si on est à 5 cas et que la zone s'étend, ça risque d'être vraiment catastrophique. Les agents forestiers font des recherches de dépouilles porcines éventuelles. En fonction (des possibles découvertes), des mesures pourront être prises en complément" explique Benoît Piedboeuf.

Une réunion d'urgence a également été organisée ce samedi à 16h30 dans la zone protégée, à Etalle, avec René Collin, le ministre wallon de l'Agriculture. 
D'ores et déjà, Denis Ducarme confirme la tenue, la semaine prochaine, d'une conférence interministérielle afin d'améliorer la concertation entre l'Etat fédéral, les Régions et l'AFSCA sur les mesures à prendre. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK