Les 1175 cabines téléphoniques qui restent en Belgique vont disparaître

L'opérateur télécoms a décidé d'arrêter l'exploitation des cabines téléphoniques lorsque l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) a supprimé l'obligation légale de service pour les cabines téléphoniques.

En 2012, on téléphonait en moyenne encore 14 minutes par mois depuis une cabine téléphonique alors qu'en 1997, elles étaient encore utilisées 15 heures par mois en moyenne.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK