Le zoo de Planckendael accueille une famille de macaques de Barbarie rescapés

Un macaque de Barbarie
Un macaque de Barbarie - © FADEL SENNA - AFP

Le zoo de Planckendael, près de Malines, accueille désormais une famille de macaques de Barbarie rescapés, annonce le parc animalier jeudi dans un communiqué.

"Ces singes ont été extirpés, en 2017, d'un centre d'élevage illégal en Pologne", explique le parc. "Ils ont atterri à la Fondation AAP et ensuite au Centre d'Aide nature à Opglabbeek. Ils cherchaient un lieu d'accueil pour animaux en péril. C'est chose faite. Le zoo de Planckendael est leur nouveau foyer." Les animaux sont installés dans un décor qui rappelle leur pays d'origine, le Maroc.

Les macaques de Barbarie vivent en effet dans les montagnes de l'Atlas, en Afrique du Nord (Maroc et Algérie) jusqu'à 2000 mètres d'altitude. Ils ne sont plus que quelque 10.000 individus. Ces 30 dernières années, leur nombre a diminué de 65%.

Quelque 200 spécimens vivent également à Gibraltar. "Selon une légende, Gibraltar restera aux mains des Britanniques aussi longtemps que des macaques de Barbarie vivront sur le rocher", raconte le parc.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK