Le voilier CAP48 boucle la mythique Fastnet Race

Défi réussi pour les journalistes RTBF Delphine Simon, Tanguy Dumortier et toute l'équipe du voilier CAP48 qui ont touché terre hier. Partis de Cowes, port de l'île de Wight, en Angleterre, l’équipe #FastnetCAP48 a bouclé la course mythique et rejoint Plymouth, toujours en Angleterre, en passant par Fastnet Rock en mer d'Irlande.

C'est tout de même incroyable

Un challenge réussi pour une aventure humaine autant que sportive, comme l'explique Delphine Simon, l'un des deux "skippers maison": "À l'arrivée, nous sommes finalement 17ème parce que c’est la loi du sport. A la dernière minute, on s’est fait devancer par deux autres concurrents. C’est vrai qu’on s’est vite pris au jeu. Au départ, il faut le rappeler, ce défi est avant tout totalement humain et non-sportif, c’est-à-dire montrer qu’il est possible de participer à une course de voiliers mythique comme la Fastnet avec une personne qui est malvoyante, Eléonor Sana, et puis aussi quatre novices à bord sur six personnes, personnel naviguant, donc deux professionnels".

Un team, #FastnetCAP48, heureux également de sa performance. "Au final, on s’est rendu compte que 17 sur 22 dans notre catégorie, eh bien c’était vraiment une cerise sur le gâteau de notre défi car le défi c’était de faire cette course. Et 17 sur 22, c’est se retrouver avec des professionnels derrière nous, qui sont arrivés plus tard au port. Et on s’est rendu compte que c’était déjà tout de même incroyable", a ajouté Delphine Simon.

Un documentaire sur ce défi " d'un Cap à l'autre " sera diffusé début octobre prochain sur la RTBF.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK