Le vaccin de Moderna supérieur à celui de Pfizer contre les Covid graves, selon une étude

Le vaccin de Moderna offre une meilleure protection sur le long terme contre les effets graves du Covid-19, par rapport à celui de Pfizer, conclut une étude publiée vendredi par la principale agence sanitaire des Etats-Unis.

Les chercheurs des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) ont analysé un échantillon de près de 3.700 adultes hospitalisés pour un Covid-19 associé à des symptômes graves, entre le 11 mars et le 15 août 2021, soit une période qui précède et inclut la prédominance du variant Delta.


►►► À lire aussi : Coronavirus : une 3e dose de vaccin pour tous, lobbying pharmaceutique ou nécessité scientifique ?


Sur cette durée, le vaccin de Moderna s'est révélé efficace à 93% contre les hospitalisations, celui de Pfizer efficace à 88% et celui de Johnson & Johnson efficace à 68%.

L'efficacité du vaccin Moderna plus longue que pour le vaccin Pfizer

La perte d'efficacité du vaccin de Pfizer au fil du temps est particulièrement notable: son taux d'efficacité passe de 91% sur la période de 14 à 120 jours après l'injection à 77% pour la période après 120 jours.

En comparaison sur les mêmes périodes, le taux d'efficacité du vaccin de Moderna passe de 93% à 92%.

Plusieurs études récentes vont dans le même sens, confirmant l'apparente supériorité du vaccin de Moderna sur celui de Pfizer.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK