Le transhumanisme, "cette pathologie" de la Silicon Valley

Le transhumanisme, "cette pathologie" de la Silicon Valley
Le transhumanisme, "cette pathologie" de la Silicon Valley - © Tous droits réservés

Le monde du transhumanisme, celui du cerveau augmenté, est-il un monde où règne la folie? C'est l'une des thèses avancées par Miguel Benasayag dans son dernier opus "Cerveau augmenté, humain diminué".

Invité d'Au bout du jour, le Franco-argentin fustige les penseurs de la Silicon Valley, ces "canailles". 

Selon Miguel Benasyag, les personnes de la Silicon Valley qui travaillent sur le transhumanisme sont des gens "dangereux", des "marionnettes de ce qu'ils construisent à l'insu de leur plein gré". Dans le transhumanisme, "il y a une idéologie terrible là-dedans, celle de trouver une vie au-delà de la vie". 

Homme de plusieurs vies (ancien résistant guévariste, psychologue, psychanalyste et spécialiste en neurophysiologie), Miguel Benasayag estime que la Silicon Valley reproduit ce que Platon décrivait: "les corps sont des simulacres et les idées sont la vraie vie". 

Ecoutez l'interview de Miguel Benasyag au micro d'Eddy Caekelberghs :

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir