Le Titanoboa, ce serpent préhistorique de 14 mètres de long

Titanoboa
3 images
Titanoboa - © Getty

Des paléontologues ont découvert en Colombie le fossile d'un gigantesque serpent préhistorique, le plus grand vertébré depuis l'extinction des dinosaures. Si ce "Titanoboa" a pu voir le jour, c'est apparemment grâce au changement climatique.

Les serpents vous font peur ? Probablement que celui-ci vous aurait terrorisé... Quatorze mètres de long et un poids estimé à près d'une tonne, ce reptile a en effet de quoi glacer le sang. Mais rassurez-vous, ce serpent était présent sur Terre il y a 58 millions d'années.

Jusqu'ici, l'existence de "Titanoboa" était inconnue. Ce cousin de l'anaconda et du boa constrictor n'était pas venimeux, relève un article de la BBC. Fort bien. Sauf que la bête se contentait de broyer ses proies avec ses grandes mâchoires. Et qu'il exerçait une force supérieure à ce que vous ressentiriez si vous vous couchiez sous le poids du pont de Brooklyn, toujours selon la BBC. On ne sait pas trop ce que ça pèse, mais on imagine bien que ça ne doit pas être trop agréable.

"Après l'extinction des dinosaures, ce Titanoboa était le plus gros prédateur de la Terre pendant au moins 10 millions d'années", relève Jonathan Bloch, expert dans l'évolution des vertébrés à l'Université de Floride.

Mais outre cette impressionnante découverte, les paléontologues ont également fait surgir des fossiles de tortues géantes "grandes comme des tables de cuisine" ainsi que des fossiles de crocodiles, les plus grands jamais découverts.

Pourraient-ils revenir un jour ?

Les squelettes de serpents sont très fins et donc très fragiles. Dans ce cas-ci, c'est apparemment la taille du squelette qui a permis sa conservation.

Si ce serpent a réussi à devenir aussi grand, c'est probablement grâce au climat devenu de plus en plus chaud après l'extinction des dinosaures, relève le professeur Bloch.

Au vu des projections climatiques pour le futur, faut-il s'inquiéter d'un éventuel retour du Titanoboa ? Pas de panique a priori. Les changements climatiques qui ont amené le Titanoboa ont pris des millions d'années, rappellent tout de même les paléontologues.

Peu de risques de croiser une telle bête en sortant de chez vous, donc. Enfin, pour l'instant.

AdC avec BBC News

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK