Tuerie de Paris: le suspect était psychotique. Mais la psychose, c'est quoi?

Policiers en train de sécuriser la mairie de Paris
Policiers en train de sécuriser la mairie de Paris - © BERTRAND GUAY - AFP

Au lendemain de la tuerie à la préfecture de police de Paris qui a fait quatre morts, le suspect mis en examen souffrirait d’un ‘état psychotique’. Mais qu’est-ce que c’est ?

Les troubles psychotiques ou psychoses se définissent comme une perte de contact avec la réalité. A la différence des névroses, la psychose est ignorée de la personne atteinte. Elle se caractérise par des troubles de la personnalité. Deux maladies mentales sont essentiellement à classer en psychose.

La schizophrénie est caractérisée par des idées délirantes, des hallucinations et un discours désorganisé. Dans le film ‘Beautiful mind’ réalisé par Ron Howard, le comédien Russel Crowe incarne un professeur d’économie qui sombre dans la schizophrénie. L’histoire s’inspire de l’histoire vraie de John Nash, lauréat du prix Nobel d’économie.

La paranoïa, elle, se manifeste par une méfiance exagérée des autres, une sensation de menace permanente et un sentiment de persécution.

Le suspect arrêté serait aussi atteint d’une surdité profonde. Selon, Pierre Cole, spécialiste en psychiatrie et psychologie médicale au CHU Brugmann à Bruxelles, le travail du psychologue pour diagnostiquer une psychose repose essentiellement sur la parole. Si le patient est un sourd profond, le problème de transmission correcte de l’information se pose. Pas étonnant, dès lors, que les signes précurseurs d’une psychose n’aient pas pu être diagnostiqués et soignés avant qu’il ne passe à l’acte.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK