Le super typhon Mangkhut est 3 fois plus puissant que l'ouragan Florence

Alors que tous les regards sont tournés vers l'ouragan Florence qui arrivait aux les États-Unis il y a 24 heures, le typhon le plus violent de l'année secoue les Philippines depuis la nuit dernière. Il se dirige maintenant vers le sud de la Chine et Hong-Kong.

Mangkhut: super typhon de catégorie 5/5

Il est présenté comme le cyclone tropical le plus puissant de l'année. Et pour cause, dans les zones les plus touchées des Philippines, les vents générés par le typhon Mangkhut ont atteint une vitesse allant jusqu'à 330 km/h. Et cela quelques heures après que l'ouragan Florence ait frappé les côtes-est des USA à 110 km/h. Avec un diamètre de 1.400 km, Mangkhut a concerné, sur sa trajectoire directe, pas moins de 5 millions de personnes, principalement en région rurale et agricole. Ce sont donc des habitations de fortune qui ont été soufflées, notamment dans le nord des Philippines, où Luçon, la plus grande île de l'archipel, a été privée de courant. À l'heure actuelle, les autorités ont enregistrés le décès de 4 personnes aux Philippines et à Taïwan, victimes de l'écoulement de pans de colline et des importantes vagues qui ont déferlés dans les zones habitées. Des flots impressionnant dévalent les rues et plusieurs maisons sont inondées.

L'ouragan Florence inquiète le monde entier

Du côté des États-Unis, l'ouragan Florence était annoncé depuis plusieurs jours et des mesures ont été prises par les autorités des différents états concernés. Malgré cela, plusieurs victimes ont rapidement été enregistrées, dont une femme et son bébé, victimes d'un arbre qui est tombé sur leur maison. Si, depuis hier soir, cet ouragan a été rétrogradé au stade de "tempête tropicale" avec des vents allant jusqu'à 220 km/h, des inondations spectaculaires pour cette région du monde ont été observées.

Les Philippines régulièrement touchées

Chaque année, c'est une vingtaines de typhons qui secouent cet archipel d'Asie du Sud-Est. Et, chaque année, ces catastrophes qui coûtent la vie à des centaines de personnes et font grimper la pauvreté. C'est en 2013 que le pays a dû affronter le typhon le plus meurtrier de son histoire. Le bilan de Haiyan, qui avait des caractéristiques de tsunami, était monté jusqu'à 7.350 morts et disparus.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK