Le service citoyen : 6 mois pour se rendre utile… et peut-être trouver sa voie

Donner de son temps, se mettre au service des autres, découvrir un éventuel métier… c’est le principe du service citoyen. Accessible à tous les jeunes de 18 à 25 ans, la plateforme fête cette année ses dix ans d’existence. L’occasion pour notre journal télévisé de 13h de mettre en lumière un service qui permet à des jeunes de se rendre utile au sein de la société… voire de trouver une vocation.

C’est le cas de Melvin Michiels. Le jeune homme a travaillé avec des sans-abri dans le cadre de son service citoyen. Au détour d’une discussion, il est attiré par les études d’assistant social. D’abord inscrit pour « changer d’air et [se] retrouver un peu », le voilà embarqué dans un projet à long terme.

« Je conseillerais à n’importe qui [de faire un service citoyen] », sourit-il… tout en nuançant. « C’est mieux quand ça reste volontaire, sinon des jeunes vont aller avec des pieds de plombs et ça va dénaturer la cohésion de groupe qu’il y a dès le départ. »

Action et formation

Car tout repose bien ici sur le volontariat. Le service citoyen n’est pas un emploi rémunéré. « Ce sont des activités volontaires utiles à la collectivité, pour le bien commun, dans l’aide aux personnes, la solidarité, l’accès à la culture, l’environnement, l’éducation… », détaille François Ronvaux, directeur de la plateforme pour le service citoyen.

Au fil des six mois de service, les jeunes sont mobilisés 35 heures par semaine, avec une « alternance entre-temps de mission et de formation ». Comme le précise François Ronvaux, « le vendredi, le groupe se retrouve pour des formations citoyennes ».

Mais le directeur de la plateforme voudrait bien améliorer le statut des candidats au service. Problème : il faut composer avec « la situation tristement compliquée de la Belgique où la complexité institutionnelle du pays est un frein à l’émergence de dispositifs comme celui-là. » Signe d’encouragement pour les acteurs du secteur : les Pays-Bas se sont récemment inspirés du modèle belge pour mettre en place leur propre service citoyen.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK