Le Selor prend des mesures pour améliorer son fonctionnement après un audit

Le Selor va adapter directement un certain nombre de procédures internes, et prévoit d'autres mesures à plus long terme afin d'améliorer davantage l'organisation.
Le Selor va adapter directement un certain nombre de procédures internes, et prévoit d'autres mesures à plus long terme afin d'améliorer davantage l'organisation. - © KURT DESPLENTER - BELGA

Le Selor, le bureau de recrutement de la fonction publique fédérale, va prendre des mesures pour améliorer son fonctionnement, annonce-t-il vendredi après qu'un audit du cabinet KPMG a révélé une série de sérieux dysfonctionnements.

L'audit épingle des procédures de sélection négligentes misant "davantage sur la quantité que la qualité", des dysfonctionnements dans le contrôle des procédures ou encore des irrégularités dans les indemnités versées aux membres du jury. Les nominations des agents sont entachées de zones d'ombre, de même que les adjudications de marché public. Enfin, certaines notes de frais peuvent être signées par les agents eux-mêmes, détaillait la presse vendredi matin. Le ministre de la Fonction publique Steven Vandeput avait annoncé que des mesures seraient prises.

En réaction, le Selor va adapter directement un certain nombre de procédures internes, et prévoit d'autres mesures à plus long terme afin d'améliorer davantage l'organisation. Un plan d'actions a déjà été établi et comprend notamment le renforcement de la gestion du risque interne, des contrôles supplémentaires dans le cadre de procédures d'achats et l'amélioration du processus de contrôle interne pour l'approbation des prestations.

A plus long terme, le bureau de recrutement va améliorer et clarifier la gestion des processus clés, assure-t-il. Cela se fera grâce à une description claire des tâches et rôles des équipes de sélection, en vue d'éviter les imprécisions éventuelles.

L'administrateur délégué ad interim du Selor, Koen Verlinden, estime cependant que les conclusions de l'audit ne suffisent pas à entacher la réputation de l'organisation et de ses collaborateurs.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK