Le raisin et le céleri sont les aliments contenant le plus de pesticides

Avec le céleri, le raisin fait partie des aliments ayant le plus de résidus de pesticides selon une association écologiste française.
Avec le céleri, le raisin fait partie des aliments ayant le plus de résidus de pesticides selon une association écologiste française. - © JUSTIN SULLIVAN - AFP

L'association écologiste française Générations futures s'est intéressée aux fruits et légumes, et plus particulièrement aux résidus de pesticides que ceux-ci peuvent contenir.

Côté fruits, il apparaît que les raisins, les mandarines et les cerises en contiennent le plus. Côté légumes, ce sont le céleri branche, les herbes fraîches et les endives que l'on retrouve sur le podium.

Parmi les bons élèves figurent les mirabelles, les kiwis et les avocats en ce qui concerne les fruits et les ignames, les asperges et les maïs pour les légumes.

Comment ont-ils procédé?

Générations futures a travaillé sur bases des données recueilles par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF, une administration française liée au ministère de l'Économie) dans les supermarchés et grossistes en France.

Chaque année, la DGCCRF contrôle les traces d'insecticides et de fongicides que l'on retrouve dans les aliments. L'ONG française s'est concentrée sur 19 fruits et 33 légumes non bio consommés en France et sur une période allant de 2012 à 2016.

Et chez nous ?

L'utilisation des pesticides a également fait débat chez nous, notamment après que 23 pesticides avaient été détectés à proximité d'une école en Hesbaye namuroise. Dans la même région, certains habitants faisaient la corrélation entre ces substances toxiques et l'augmentation du nombre de cancers.

Plus récemment encore, la question de l'utilisation de pesticides sur les cultures est revenu sur le devant de la scène avec le renouvellement de l'autorisation d'exploitation du glyphosate dans l'Union européenne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK