Bruxelles: le Quick de la Porte de Namur, c'est fini...

En 1984, déjà le Quick de la Porte de Namur accueillait ses clients
2 images
En 1984, déjà le Quick de la Porte de Namur accueillait ses clients - © Michel Huardeaux

Une page d'une certaine histoire bruxelloise se tourne en ce moment. En effet, le Quick de la Porte de Namur déménage pour rejoindre une nouvelle adresse sur l’avenue de la Toison d’Or. Le bâtiment qui l'abrite actuellement va être démoli. Ce Quick, un des premiers de Bruxelles, fut ouvert il y a déjà plus de 36 ans.

Le restaurant sera toujours géré en franchise par Rachid Azaoum. L’équipe entière du Quick Porte de Namur sera conservée et une dizaine d’emplois seront en plus de même créés grâce aux ouvertures de nuit le vendredi et le samedi, annonce-t-on du côté de chez Quick.

Le square du Bastion

Le Quick, qui va être démoli, se situe sur le square du Bastion, à hauteur de la porte de Namur, entre la place du Champs de Mars et le début de la chaussée d'Ixelles. Le square a été créé en 1965 à l'emplacement de l'ancienne rue du Bastion dans le cadre du réaménagement urbanistique de l'îlot défini par la porte de Namur, l'avenue Marnix et les rues du Champ de Mars et du Bastion.

Cet îlot s'était développé à hauteur de ce qui constituait autrefois le Faubourg de Namur qui s'était progressivement urbanisé, au croisement des chaussées d'Ixelles et de Wavre, suite au démantèlement des fortifications à la fin du XVIIIème siècle.

Une reconstruction à l'identique

Le bâtiment couleur crème de six étages qui abritait le Quick de la Porte de Namur va donc être démoli. Le bâtiment de style éclectique, construit en 1909, sera reconstruit à l'identique. La surface commerciale sera agrandie et orientée vers le textile.

La commune d'Ixelles a soutenu ce projet. Nathalie Gilson, l’échevine de l'Urbanisme, déclarait en son temps que "le commerce va doubler sur trois étages : sous-sol, rez-de-chaussée et premier. Esthétiquement, tout le monde est habitué à ce bâtiment même si quand on regarde dans les détails ça ne valait pas la peine de se battre pour le garder. Par contre, le reconstruire à l’identique en l’améliorant, c’est vraiment positif". Une annonce qui a provoqué chez certains amoureux du patrimoine un petit pincement de cœur.

Il y aura même des éoliennes

La turbine pour les éoliennes sera placée dans le tunnel en dessous du square et servira de laboratoire pour voir comment le vent peut être exploité en ville. Les données pourront permettre de savoir si des éoliennes peuvent être intégrées aux futures tours.

Ça bouge, en tout cas, dans le quartier, puisqu’il s’agit du troisième projet immobilier d’envergure à sortir des cartons, après celui de Prowinko et le réaménagement de l’espace situé au-dessus des cinémas de la Toison d’Or.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK