Le procureur fédéral requiert la dissolution de l'ASBL Eglise de Scientologie Belgique

Au procès de l'Eglise de Scientologie de Belgique, le procureur fédéral a requis devant le tribunal correctionnel de Bruxelles des peines de 6 mois à 20 mois de prison avec sursis pour les 11 membres de l'Eglise qui étaient accusés notamment de pratique illégale de la médecine, d'escroqueries et d'organisation criminelle.

Quant à l'Eglise elle-même, il a requis sa dissolution pure et simple et une amende maximale, qui est de 200 000 euros pour les charges d'organisation criminelle. La semaine prochaine sera consacrée aux plaidoieries de la défense.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK