Le procureur fédéral belge Frédéric Van Leeuw va recevoir la Légion d'honneur

Le président de la République française sortant François Hollande a décidé de décerner la Légion d'Honneur française au procureur fédéral belge Frédéric Van Leeuw, en première ligne dans la lutte contre le terrorisme, lors d'une cérémonie qui devrait se dérouler le 29 juin prochain.

Le magistrat l'a admis avec modestie ce jeudi matin au micro de Thomas Gadissieux, dont il était l'invité dans Matin Première: "Oui, je le confirme, mais à travers moi, je pense que c'est un message qui est envoyé à tous les services de sécurité de Belgique. C'est d'ailleurs comme ça que cela nous a été présenté. Mais c'est en tout cas un beau signe de la part des Français car cela nous montre à quel point ils estiment le travail qu'on a fait ensemble ".

Des fuites déplorables

Il est aussi revenu sur les avis de recherche qui ont fuité à propos de trois individus considérés comme potentiellement dangereux, signalés par la Belgique à la France: "Je le déplore, évidemment, on se rappelle qu'une fuite a joué un rôle très, très important dans les attentats de Bruxelles aussi. Ces avis de recherche internes ne sont pas faits pour être publiés, quand la justice veut faire publier un avis, elle le fait en pesant le pour et le contre. Quand ça fuite, on n'a aucune maîtrise sur la chose".

Et d'évoquer la fuite concernant l'avis de recherche qui avait circulé le soir de l'attentat aux Champs-Elysées, qui n'avait rien à voir avec le terrorisme, mais qui a créé une grande confusion ce soir-là, "ce qui a fait travailler les services de sécurité pour autre chose que ce pour quoi ils devraient travailler".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK