Le procès de l'attentat raté du Thalys : l'accusé risque la perpétuité

Aujourd’hui, s’ouvre un procès où l’auteur de l’attentat est encore vivant ce qui est rarement le cas. Ce procès, c’est celui de l’auteur de l’attentat raté du Thalys. Ayoub El Khazzani va comparaître devant la cour d’assises spécialement composée de Paris, celle qui juge des dossiers terroristes. Ce procès devrait durer jusqu’au 18 décembre.

Les faits remontent au 21 août 2015, quelques mois après l’attentat contre Charlie Hebdo, trois mois avant celui du Bataclan et des terrasses. Cette temporalité n’est pas innocente puisque l’attaque a été commanditée par le cerveau des attentats de Paris et de Bruxelles, Abdelhamid Abaaoud.

Ce jour-là, Ayoub El Khazzani monte dans un Thalys Amsterdam-Paris à la gare du midi de Bruxelles. Il est muni d’une arme de poing, d’une Kalachnikov et de 9 chargeurs. Plusieurs passagers dont trois soldats américains en vacances repèrent des gestes suspects et interviennent. Il n’y aura qu’un blessé par balle dû à l’intervention des passagers.

Le terroriste lui dit avoir renoncé à son projet quelques minutes avant son passage à l’acte.

Clint Eastwood à la barre ?

Au cours de ce procès, neuf experts et 41 témoins seront appelés à la barre. Les trois Américains, désormais ex-soldats, seront entendus jeudi. Un autre témoin particulier figure également sur la liste de la défense : Clint Eastwood. L’Américain a réalisé un film quasi documentaire sur cet attentat. La défense souhaite l'entendre et lui demandé de décrire l’attitude de ses trois compatriotes sur le tournage. Ceux-ci ne s’étant pas présentés à la reconstitution.

Après débat, le président de la cour d'assises spécialement composée a refusé la convocation du réalisateur américain. "Clint Eastwood n'est pas témoin des faits et les parties civiles seront présentes à l'audience, il convient donc de passer outre".

Ayoub El Khazzani devra répondre de tentative d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste et d’association de malfaiteurs terroriste criminelle. Il encoure la réclusion criminelle à perpétuité.

Attentat raté du thalys, ouverture du procès: JT du 16/11/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK