Le procès d'un fonctionnaire wallon, prévenu pour détournement, débute mardi

Le fonctionnaire est suspecté d'avoir détourné près de 500.000 sur une période de 10 ans.
2 images
Le fonctionnaire est suspecté d'avoir détourné près de 500.000 sur une période de 10 ans. - © DANIEL ROLAND - AFP

La 89e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles entamera, mardi matin, les débats dans le procès de Claude M. Cet ancien comptable de la Fédération Wallonie-Bruxelles, appartenant au Groupe d'étude et de réforme de la fonction administrative (Gerfa), est prévenu pour avoir détourné près de 500.000 euros à la direction Culture de la Fédération, entre 2006 et 2016.

Claude M., un comptable âgé de 52 ans, doit répondre d'abus de biens sociaux et de détournement de fonds, commis entre le 11 janvier 2006 et le 22 avril 2016. Il est suspecté d'avoir détourné une somme de près de 500.000 euros au préjudice de son employeur, la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Plusieurs versements sur des numéros de compte non identifiables

C'est le ministère la Fédération qui avait révélé les faits en avril 2016. Un contrôle mené par la Cour des comptes avait mis en lumière plusieurs versements sur des numéros de compte non identifiables réalisés par le comptable. Après vérification, il était apparu que ces comptes appartenaient à ce dernier.

A cause d'un manque de contrôle

L'enquête avait révélé que Claude M. avait profité d'un manque de contrôle au sein du Centre du cinéma et de l'audiovisuel, pour lequel il était comptable. Le centre dépendait du secrétariat général du ministère de la Communauté française.

Les faits avaient été révélés peu après l'arrestation de René T., un comptable de l'Office wallon des déchets qui était soupçonné d'avoir détourné, lui, une somme de deux millions d'euros.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK