Le prix du gasoil de chauffage va grimper

Illustration
Illustration - © Belga AFP - Pedro Pardo

Le mazout de chauffage sera plus cher de six centimes dès ce mercredi. C’est une conséquence de l’attaque récente de drones visant des installations pétrolières en Arabie Saoudite. Pour une commande de 2000 litres, il faudra compter 120 euros de plus. Suite à cette annonce de nombreux consommateurs se sont rués sur leur téléphone pour commander leur mazout avant l’augmentation de prix.

"Ça va poser un problème, explique Olivier Neirynck porte-parole des distributeurs de carburants et combustibles. On ne pourra pas servir tout le monde aujourd’hui. Pour ceux qui seront livrés demain, c’est le nouveau tarif qui sera appliqué au prix maximum de 0,7203 euro par litre. Cela dit le prix du carburant est très fluctuant et il n’est pas exclu que le prix du mazout de chauffage reparte à la baisse dans les prochains jours."

L’impact des tensions dans la péninsule arabique sur le prix de l’essence et du diesel ne sera perceptible que dans quelques jours. Il sera probablement plus modéré puisque les prix dépendent de plusieurs facteurs et des seuils ont été mis en place pour atténuer les fluctuations.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK