Le prix Cap48 de l'entreprise citoyenne a été décerné

C'est la cinquième année consécutive que Cap48 récompense des initiatives d'entreprises privées ou publiques en faveur des personnes handicapées.   Le prix de l'accessibilité a été attribué à Thalys International pour l'aménagement de ses espaces aux personnes à mobilité réduite, et la société Cofely Services s'est vue décerner le "prix emploi" pour avoir engagé des personnes sourdes et malentendantes.

Le prix coup de coeur du jury

Le musée des Beaux-arts et d'Histoire est le premier à proposer au public déficient visuel, des visites  particulières et adaptées qui consistent à faire découvrir des œuvres d'art à ceux qui ne peuvent pas les voir. Grâce à des gants très fins, le visiteur peut par exemple découvrir à sa manière des œuvres telles que des sculptures, comme s'il avait des yeux sur le bout des doigts.  Un visiteur non voyant, découvrant une œuvre de Rodin témoigne : "c'est émouvant : on a la chance de toucher l'œuvre ainsi que les outils du sculpteur. De cette manière, on peut imaginer beaucoup mieux la façon dont cette sculpture a été réalisée".

L'écoute a également toute son importance lors de ces visites adaptées aux non-voyants. Ils sont par exemple invités à découvrir des peintures grâce à des morceaux de musique minutieusement sélectionnés mais aussi grâce aux précieuses descriptions de la voix d'un guide. La précision des descriptions peut même aller jusqu'au toucher de tissus. Tout est mis en œuvre pour que le visiteur se laisse volontiers plonger dans cet univers artistique qui jusque là lui semblait si lointain.

Ce projet représente un véritable défi par toute l'équipe d'Equinoxe. "Cela peut sembler surréaliste de présenter une collection de peintures qui se veut quand même très visuelle, à un public qui n'a pas la vue", explique la coordinatrice du projet, Murielle Alpen, "mais cet aspect rend l'exposition plus riche pour  tous les publics.  Le fait d'aborder un tableau via la musique ou la littérature est aussi une ouverture pour toute l'équipe"

Ce projet encourage d'ores et déjà les autres sites culturels à s'ouvrir à ce concept qui montre que la culture se doit d'être accessible à tous.

I.L. avec Polina Vorobieva

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK