Le président du Cannabis Social Club de Namur entendu puis relâché

Dans son édition de samedi, le quotidien La Dernière Heure indiquait que le président du Cannabis Social Club (ou l'asbl Sativa) et trois autres personnes (son frère, le troisième administrateur et le secrétaire de l'asbl) avaient été interpellés vendredi.

"3,8 kg de cannabis et du matériel de culture, 43 pots vides, ont été retrouvés au domicile de l'intéressé. Il y avait déjà une série de sachets de 80 grammes déjà confectionnés. Du matériel informatique a aussi été saisi en vue de retrouver d'autres cultures", précisait le procureur du Roi de Namur Vincent Macq.

Dans un premier temps privé de liberté, contrairement aux trois autres individus, le président du Cannabis Social Club de Namur a été libéré samedi vers 12h00 sous conditions.

"Outre les conditions strictes habituelles, il devra également supprimer la page facebook et le site internet de l'asbl", a précisé le parquet.

L'asbl Sativa a été fondée en novembre 2013 dans le but de produire du cannabis pour ses membres en petites quantités et à réguler la consommation. Les autorités judiciaires et politiques avaient cependant rapidement mis en avant l'illégalité de ce projet.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK