Le porte-conteneurs bloqué dans l'Escaut attire beaucoup de curieux

Un gros porte-conteneurs bloque l'accès au port d'Anvers. Ce navire est immobilisé depuis 9 heures ce lundi matin dans l'Escaut occidental, à hauteur de la ville néerlandaise de Bath. Les petits bateaux peuvent atteindre le port d'Anvers.

Ce bateau a quitté Anvers ce lundi matin en direction de Hambourg. Il s'agit du CSCL Jupiter qui navigue sous pavillon de Hong Kong. Comme le veut le règlement, il y avait deux pilotes du port à bord de ce porte-conteneurs, long de 366 mètres. Mais ces pilotes n'ont pu empêcher le bateau, victime d'une panne technique, de rater une courbe et de s'échouer dans un banc de sable. A la mi-journée, une quinzaine de bateaux n'avaient pu quitter le port d'Anvers, ni y accéder.

Depuis ce midi, les bateau de moins de 200 mètres de long peuvent à nouveau circuler, selon Annik Dirkx, porte-parole du port d'Anvers, "mais le trafic complet ne pourra reprendre que lorsque le CSCL Jupiter ne sera plus échoué". Plusieurs remorqueurs ont été dépêchés afin de dégager le porte-conteneurs, mais l'opération ne devrait pas être terminée avant lundi soir en raison de la marée descendante. "Le navire est stable, il n'y a pas de danger pour l'environnement et pas de dégâts au bateau. Nous tenterons de dégager le bateau vers 20h00", explique-t-on. Entretemps, l'accès au port d'Anvers est interdit pour les gros navires.

L'attraction du jour

Le porte-conteneurs "CSCL Jupiter" attire beaucoup de curieux qui peuvent se promener près du bateau en raison de la marée basse. Les services de sécurité de la Zélande appellent les gens à se garer en dehors du village de bath, encombré par les voitures.

Une vidéo publiée par Omroep Zeeland

La position du CSCL Jupiter ce lundi matin selon MarineTraffic.com