Bassam Ayachi, le mentor de plusieurs générations de djihadistes belges, arrêté en France

 Bassam Ayachi photographié en 2010.
Bassam Ayachi photographié en 2010. - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Il s'appelle Bassam Ayachi. Les services antiterroristes français l'ont interpellé dans le nord de la France mardi dernier et inculpé dans un dossier terroriste, a confirmé le parquet de Paris à la RTBF. Il se trouve désormais en détention provisoire.

Âgé de 72 ans, Bassam Ayachi est considéré comme l'inspirateur de plusieurs générations de djihadistes. Ce franco-syrien d'Aix-en-Provence a vécu en Belgique pendant de longues années: il est arrivé en 1992 où il a fondé le Centre islamique belge à Molenbeek. Il y propage un islam radical, de nombreux jeunes qu'il a formés sont ensuite partis combattre en Irak et en Afghanistan.

Au total, son nom a été cité dans une quarantaine de dossiers, mais il n'a jamais été inculpé ou condamné en Belgique. Son fils par contre a bien été condamné par défaut à Bruxelles pour recrutement pour le djihad.

En 2013, Bassam Ayachi a quitté la Belgique pour rejoindre la Syrie.

Suite à son arrestation, il a été inculpé pour association de malfaiteurs dans un contexte terroriste et criminel pour un séjour en Syrie. L'instruction est en cours. 

Sujet de notre journal télévisé de 19h30:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK