Le pape François oblige légalement le clergé à signaler les abus sexuels

Le pape François a dévoilé jeudi une législation plus stricte obligeant prêtres, religieux et religieuses à signaler tout soupçon d’agression sexuelle ou de harcèlement, ainsi que toute couverture de tels faits par la hiérarchie de l’Eglise.

Tous les diocèses de la planète sont en outre obligés d’ici à un an à mettre en place un système accessible au public pour déposer des signalements d’abus sexuels potentiels, qui seront examinés dans un délai de 90 jours.

Réaction de Tommy Scholtes, porte-parole des Evêques de Belgique  

Archives: Journal télévisé 24/02/2019

« Nous allons mener une bataille totale contre la pédophilie ». Ce sont les mots prononcés par le Pape pour clôturer la conférence du Vatican sur les abus sexuels. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK