Le pape François a refusé la démission du cardinal Barbarin

Le pape François a refusé la démission du cardinal Barbarin
Le pape François a refusé la démission du cardinal Barbarin - © HO - AFP

Le cardinal Philippe Barbarin, condamné en France à six mois de prison avec sursis pour n'avoir pas dénoncé des agressions sexuelles commises par un prêtre sur des mineurs, a annoncé mardi que le pape François avait refusé sa démission en raison de la "présomption d'innocence".

Lundi, lors d'une rencontre avec le pape François au Vatican, "j’ai remis ma mission entre les mains du Saint Père", indique l'archevêque de Lyon dans un communiqué. "En invoquant la présomption d’innocence, il n’a pas voulu accepter cette démission."


►►► À lire aussi  Selon l'Abbé de la Morandais, les enfants victimes de pédophilie "cherchent spontanément la tendresse"


"Il m’a laissé la liberté de prendre la décision qui me paraît la meilleure pour la vie du diocèse de Lyon, aujourd’hui", ajoute-t-il. "À sa suggestion et parce que l’Église de Lyon souffre depuis trois ans, j’ai décidé de me mettre en retrait pour quelque temps et de laisser la conduite du diocèse au vicaire général modérateur, le père Yves Baumgarten".

Philippe Barbarin, 68 ans, un âge prématuré dans l'Eglise pour démissionner, a été condamné le 7 mars à six mois de prison avec sursis pour ses silences sur les agressions pédophiles imputées par des scouts au père Bernard Preynat dans les années 1980/1990 et dont il avait été informé par une victime en 2014.

Si le cardinal Barbarin souhaite démissionner pour apaiser son diocèse, il a fait en revanche appel de sa condamnation.

Journal télévisé 07/03/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK