Le pape accueilli par 100.000 catholiques du Bangladesh

Le pape François a été acclamé vendredi à Dacca dans une ambiance simple et festive par 100.000 croyants de la minuscule et désormais inquiète minorité catholique du Bangladesh, avant une rencontre très attendue en fin de journée avec des réfugiés rohingyas.

La venue du souverain pontife au Bangladesh est un événement pour la petite communauté de 375.000 catholiques (soit 0,24% des 160 millions d'habitants).

Une couronne de fleurs autour du cou agrémentant sa soutane blanche, François a tourné en "papamobile" autour du grand parc où avaient convergé les fidèles. "Viva il papa", ont scandé les croyants au passage du pape argentin juché sur un véhicule ouvert spécialement fabriqué pour sa visite.

600.000 chrétiens

"Je sais que vous êtes venus de loin, faisant parfois plus de 2 jours de route. Merci pour votre générosité! ", a lancé le chef de l'Église catholique, au milieu d'une messe centrée sur l'ordination de 16 nouveaux prêtres dans un pays qui en compte moins de 400. "Continuez à aller de l'avant ! ", a-t-il encouragé sous un auvent constitué d'une simple paillote.

Au Bangladesh majoritairement musulman, les 600.000 chrétiens du pays s'inquiètent désormais de leur avenir face à une montée de l'extrémisme islamique contre les minorités religieuses.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK