Le nombre d'infractions routières a baissé en 2020, peut-être grâce aux confinements ?

Le nombre d’infractions routières a baissé en 2020, peut-être grâce aux confinements ?
Le nombre d’infractions routières a baissé en 2020, peut-être grâce aux confinements ? - © PAUL-HENRI VERLOOY - BELGA

Le nombre d’infractions routières constatées en 2020 est en légère baisse par rapport aux chiffres de 2019, indique vendredi la police fédérale dans un communiqué. Si les constats d’infractions ont diminué, cela peut être expliqué par une baisse du trafic routier et au fait que le contexte sanitaire a nécessité une adaptation de la manière de travailler, explique-t-elle.

Une légère diminution (-3,32%) de l’ensemble des constats d’infractions a été enregistrée en comparaison avec les données de 2019. Cela représente 183.414 constats de moins. La catégorie "vitesse", qui représente environ 75% des constats, est restée assez stable (+ 0,42%, soit +16.804 constatations), ce qui influence fortement la tendance globale, souligne la police.

Les constats d’infractions relatifs aux drogues sont en revanche en hausse (+11,5%, soit +1110 constats). Les constats liés à l’alcool ont diminué de 41% (-21.090 constats), le nombre de contrôles ayant lui-même baissé en raison de la crise sanitaire. Le nombre d’infractions impliquant l’usage du téléphone au volant est quant à lui resté plutôt stable, avec une légère hausse de 2,3%, soit 2461 constats de plus.

Enfin, les constats relatifs aux ceintures et sièges auto pour les enfants ont diminué de 18% (-9569 constats), confirmant une tendance à la baisse observée depuis quelques années.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK