Le négationniste français Robert Faurisson est mort à l'âge de 89 ans

Le négationniste français Robert Faurisson est mort à l'âge de 89 ans
Le négationniste français Robert Faurisson est mort à l'âge de 89 ans - © Stevens Frederic - ISOPIX

Le négationniste français Robert Faurisson, connu pour ses thèses contestant le génocide des juifs, est mort dimanche soir à l'âge de 89 ans à son domicile de Vichy, a-t-on appris auprès de sa soeur et de son éditeur.

"Robert Faurisson revenait d'Angleterre quand il s'est écroulé dans son couloir dans sa maison de Vichy", a déclaré à l'AFP Yvonne Schleiter, sa soeur. Son éditeur Akribeia a également confirmé à l'AFP le décès de l'universitaire plusieurs fois condamné pour ses thèses.

"Le négationniste Robert Faurisson est mort mais ses 'thèses' immondes vivent encore, a écrit sur Twitter la Fondation Shoah qui ajoute que "le combat pour la vérité historique continue face aux faussaires de l’Histoire."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK