Le mouvement #MeToo "personnalité" de l'année 2017 pour le Time Magazine

Time Magazine a désigné mercredi la vague de dénonciation du harcèlement sexuel des femmes, #metoo, déclenchée par l'affaire Weinstein aux États-Unis, comme "personnalité" la plus influente de l'année 2017.

Sous le titre "Silence Breakers" ("celles qui brisent le silence"), l'hebdomadaire américain rend ainsi hommage aux milliers de témoignages de femmes harcelées, agressées ou violées, relayés notamment sur les réseaux sociaux sous les mots-clefs "#MeToo" (moi aussi) ou "#balancetonporc" en France.

"C'est le changement sociétal le plus rapide auquel nous assistons depuis des décennies. Il a commencé par les actes de courage individuels de centaines de femmes, et de quelques hommes aussi, qui ont fait connaître leur propre histoire", a déclaré le rédacteur en chef de Time, Edward Felsenthal, sur la chaîne NBC.

L'an dernier, Time Magazine avait choisi le président américain Donald Trump.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK