Le Mexique dépénalise le cannabis

La Cour suprême du Mexique a officiellement dépénalisé lundi l’usage légal de la marijuana pour les adultes. Huit des onze membres de cette instance ont ainsi déclaré inconstitutionnels une série d’articles de la loi mexicaine sur la santé qui interdisaient la consommation de marijuana.

"Aujourd’hui est un jour historique pour les libertés", a commenté le président de la Cour, Arturo Zaldívar, à l’issue du vote.

La décision de la Cour suprême intervient après que le Congrès mexicain n’a pas réussi à voter une loi sur cette question avant la date limite du 30 avril fixée par la Cour suprême.


►►► À lire aussi : Le cannabis, une solution pour décontaminer les sols


Le 10 mars, la Chambre des députés avait approuvé un projet de loi à cet effet.

Un vote du texte était en attente au Sénat, qui l’avait déjà approuvé en novembre mais devait le reprendre après plusieurs amendements ajoutés par la chambre basse.

Toutefois, début avril, la majorité au Sénat avait déclaré qu’elle envisageait de reporter à septembre la discussion finale de la loi.

Le coordinateur parlementaire du parti Morena au pouvoir avait alors déclaré que la loi émanant de la Chambre des députés "comportait des incohérences".

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK