Grand banditisme: Silvio Aquino abattu peu avant la reprise de son procès

Silvio Aquino a été abattu sur la route dans les bois d'Opglabbeek
Silvio Aquino a été abattu sur la route dans les bois d'Opglabbeek - © LUC CLAESSEN - BELGA

Le clan Aquino est considéré par la justice comme l'une des plus importantes organisations d'importation et de distribution de drogues en Belgique. Son procès avait commencé l'an dernier devant le tribunal d'Hasselt, mais il avait été suspendu. Il doit reprendre le 7 septembre. Mais un nouvel élément est intervenu ce jeudi: un des frères Aquino a été abattu sur une route boisée du Limbourg.

Le clan Aquino est considéré comme un des véritables clans mafieux du pays. Trois frères de cette famille de neuf enfants devaient comparaître dans une bonne semaine en compagnie de 29 autres personnes et de six sociétés, et ce notamment pour l'importation de quantités faramineuses de cocaïne.

Le procès aura-t-il lieu? Théoriquement, oui

Un des frères manquera pourtant à l'appel. Silvio Aquino a été abattu ce jeudi, en plein jour, alors qu'il circulait en voiture avec son épouse. Une autre voiture leur a barré la route dans les bois d'Opglabbeek. Quatre hommes à bord, trois ont surgi, ont affirmé qu'ils étaient policiers puis ont abattu Aquino. Ils ont ensuite pris la fuite vers les Pays-Bas. Là, ils ont laissé un des leurs au bord de l'autoroute, mort. Depuis, plus de traces d’eux.

La question qui se pose maintenant est de savoir si le procès aura lieu. Théoriquement, oui. Mais une partie de l'accusation repose sur les écoutes téléphoniques entre Silvio Aquino et un co-accusé. Cela pourrait donc donner lieu à un nouveau report du procès.

En attendant des mesures sont demandées pour protéger les accusés tout comme le Palais de justice de Gand, lieu du prochain procès.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK