Le mariage gay légal dans cinq nouveaux États américains

La Cour suprême a refusé lundi d'examiner le mariage gay dans cinq États américains, permettant aux personnes de même sexe de s'y marier prochainement, sans toutefois trancher dans l'immédiat cette question au niveau national. L'Utah, l'Indiana, l'Oklahoma, la Virginie et le Wisconsin font désormais partie des 24 États où le mariage gay est légal.

Dans ces cinq nouveaux États, les lois interdisant le mariage gay avaient été déclarées anticonstitutionnelles par des cours fédérales d'appel ces derniers mois. Partisans et adversaires du mariage espéraient que la Cour suprême se saisisse de ces multiples affaires et prenne une décision de portée nationale et permanente. La plus haute instance judiciaire américaine, en déclinant de le faire aujourd'hui, pourra toutefois toujours le faire à l'avenir, par exemple si des décisions contradictoires de cours fédérales devaient surgir.

Les militants des droits des homosexuels ont néanmoins crié victoire lundi après l'annonce des juges, qui n'était pas motivée. "C'est un jour de joie pour des milliers de couples partout en Amérique qui vont immédiatement ressentir l'impact de l'action de la Cour suprême", s'est félicité Chad Griffin, président de l'association Human Rights Campaign.

Selon lui, des décisions en faveur du mariage dans des cours fédérales valables pour six autres États (Virginie occidentale, Caroline du Nord, Caroline du Sud, Kansas, Colorado, Wyoming) sont de fait également déclarées valides. "Mais que les choses soient claires: le patchwork complexe et discriminatoire des lois sur le mariage, qui a été prolongé aujourd'hui, ne peut pas durer. La seule solution acceptable est l'égalité du mariage dans tout le pays", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Jusqu'à lundi, 19 États et la capitale fédérale Washington autorisaient le mariage entre personnes de même sexe. En juin 2013, la Cour suprême avait abrogé une loi fédérale qui interdisait aux autorités fédérales de reconnaître, par exemple pour les droits à la retraite ou les impôts fédéraux, les mariages gays célébrés dans des Etats qui l'avaient légalisé. Elle avait aussi refusé de se saisir du débat sur l'interdiction du mariage en Californie, ce qui avait légalisé le mariage dans cet État.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK