Le marathon de la vaccination à Soignies atteint son objectif

Près d’un Belge sur deux a reçu sa première dose. D’ailleurs, les initiatives locales se multiplient pour encourager la population à se faire vacciner. Au centre de vaccination de Soignies, ce week-end, "un marathon de la vaccination" a été organisé avec comme objectif 8125 injections destinées aux jeunes et moins jeunes.

Et pour permettre au centre d’atteindre son objectif, l’opération a débuté ce vendredi 11 juin à 7 heures et s’achèvera dimanche à minuit. Une tournante a été organisée pour que vingt professionnels de la santé soient sur place tout au long du marathon… y compris le directeur médical du centre de vaccination sonégien Etienne Van Honacker

"C’est un véritable défi individuel et je voulais le transplanter à mon équipe très solidaire pour réussir cette épreuve difficile qui a duré et dure pendant 65 heures d’affilée".

Des vaccins en suffisance

La Région wallonne assure l’approvisionnement en vaccins Pfizer-BioNTech et Johnson & Johnson (Janssen Pharmaceutica). Mais le partenariat lié à l’opération est plus large puisqu’il inclut également le cercle des médecins généralistes de la Sennette, l’association des clubs francophones de football (ACFF) et la ville de Soignies.


►►► À lire aussi : La Belgique, "pays d’Europe qui vaccine le plus"? Pas vraiment, en fait


80 médecins, une soixantaine d’infirmières, 30 secrétaires et 6 militaires ont été mobilisés pour assurer les 65 heures de vaccination.

"Ce qui change c’est que nous vaccinons 8000 personnes de plus à un moment précis. C’était vraiment ça l’objectif. Vacciner les jeunes plus rapidement", explique Olivier Darquenne, directeur opérationnel centre de vaccination de Soignies

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK