Le Manneken-Pis habillé de sa tenue de Pride en soutien à la campagne #LGBTIQFreedomZone

Le Manneken-Pis a été vêtu mercredi de sa tenue offerte par le couturier français Jean-Paul Gaultier en 2015 pour les 20 ans de la Belgian Pride. Cette initiative vise à mettre en lumière le débat et le vote de cette semaine au Parlement européen sur une résolution visant à déclarer l'Union européenne "LGBTIQ Freedom zone".

Le député européen Pierre Karleskind (Renew Europe), à l'initiative de la résolution, était accompagné des deux co-présidents de l'intergroupe LGBTI (Lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexes) du Parlement européen, l'eurodéputée allemande Terry Reintke et l'eurodéputé luxembourgeois Marc Angel.

Ce mois de mars marque le second anniversaire de la première "LGBTI free zone" polonaise. Depuis 2019, de nombreux comtés et municipalités polonaises se sont déclarés zones "libres de toute idéologie LGBTI".


►►► Lire aussi : L'UE dévoile un plan contre les discriminations et la haine anti-LGBT

 

Pierre Karleskind a fait valoir l'importance de trouver à répondre à ces dissonances aux valeurs européennes dans des Etats membres et a fait référence à l'assassinat à caractère homophobe de David P., samedi dernier dans un parc de Beveren: "Voir l'emblème de la Belgique se parer de ses plus beaux vêtements de Pride le jour du vote de ma résolution de défense des droits LGBTIQ en Europe est un message fort et très symbolique. Comme l'actualité récente nous l'a montré, l'homophobie en Europe, ce n'est pas qu'en Pologne. C'est dans tous les pays, toutes les capitales, toutes les villes et tous les villages. En Belgique aussi, les personnes LGBTIQ doivent se sentir protégées et soutenues par l'Etat et les institutions".

Bruxelles: Belgian Gay Pride (JT 18/05/2019)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK