Le mandat d'arrêt contre le meurtrier présumé de Kevin Maréchal confirmé

Maître Xavier Van Der Smissen,défend Arsène M, l'un des inculpés
Maître Xavier Van Der Smissen,défend Arsène M, l'un des inculpés - © BELGA PHOTO ERIC LALMAND

La chambre du conseil de Bruxelles a confirmé, lundi, le mandat d'arrêt pour un mois à l'encontre d'Arsène M., inculpé du meurtre de Kevin Maréchal, a-t-on appris auprès de Me Xavier Van Der Smissen, l'avocat d'Arsène M.

Le tribunal de la jeunesse de Bruxelles avait décidé, mercredi, de se dessaisir du cas d'Arsène M., âgé de 16 ans au moment des faits. L'avocat Xavier Van Der Smissen a fait appel de cette décision, demandant de "ne pas oublier qu'il s'agit d'un jeune garçon malgré la gravité de l'acte commis".

Arsène M. est détenu au centre fédéral pour jeunes de Saint-Hubert, près de Dinant.

Pour rappel, le 14 janvier 2011, alors que Kevin Maréchal, âgé de 27 ans se promenait dans le parc Georges-Henri à Woluwe-Saint-Lambert, il a été agressé par deux mineurs, Arsène M. et Viktor P., qui étaient en compagnie de Christian S. Ce dernier n'avait pas participé à l'agression et avait été laissé en liberté.

L'analyse des images des caméras de surveillance de la station de métro située à proximité du parc et de cartes mobib avait permis l'interpellation des trois suspects le 24 mars 2011. Viktor P. avait été remis en liberté en février dernier, à la surprise de la famille de la victime.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK