Le loup renversé à Opoeteren provenait d'Europe centrale

Le loup renversé à Opoeteren provenait d'Europe centrale
Le loup renversé à Opoeteren provenait d'Europe centrale - © PINO MISURACA - BELGA

Le loup qui est mort après avoir été renversé par un véhicule le 11 mars dernier à Opoeteren (Limbourg) était en bonne condition physique et était né dans les environs du 1er mai 2017. Il provenait d'Europe centrale, a fait savoir vendredi l'Institut flamand pour l'Etude de la Nature et des Forêts (Instituut voor Natuur- en Bosonderzoek, INBO) après une autopsie et une analyse ADN.

"Il s'agit d'un mâle de 31,6 kg, d'une longueur de 117,5 cm depuis le museau jusqu'à la pointe de sa queue", indique l'expert en animaux carnivores de l'INBO, Koen Van Den Berge. "L'animal est définitivement mort dans l'accident de la route. Il a succombé à une hémorragie interne."

Le loup était en bonne condition physique. Sa date de naissance, aux alentours du 1er mai 2017, a été déterminée sur la base d'une radiographie de ses dents.

L'analyse ADN a révélé que le loup était originaire d'Europe centrale.

Par ailleurs, une louve est entrée en Belgique depuis le 2 janvier dernier en venant des Pays-Bas. Elle se trouve actuellement dans les environs de la base militaire de Bourg-Léopold (province d'Anvers), près de la frontière néerlandaise.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK