Le Jetpack bientôt commercialisé: vous pourrez enfin voler comme Icare

Le jetpack de Glenn Martin, un rêve d'inventeur devenu réalité
Le jetpack de Glenn Martin, un rêve d'inventeur devenu réalité - © Capture d'écran YouTube

Il est apparu dans foules de films de science-fiction, il a alimenté les rêves de centaines de milliers d'enfants mais aussi ceux d'un inventeur néo-zélandais qui y a consacré 30 ans de sa vie. Le Jetpack, machine futuriste capable de faire voler un homme comme feu Icare, devrait être commercialisée d'ici deux ans.

Glenn Martin, un inventeur néo-zélandais, a mis 30 ans pour peaufiner son projet. Un projet qui concrétise en version commerciale ce que l'on pensait appartenir à jamais à la science-fiction: le Jetpack. 

De quoi parle-t-on? Il s'agit d'un engin motorisé que l'on endosse et qui permet à son utilisateur de voler comme le firent James Bond, dans la série cinématographique éponyme, ou le tueur à gage Jango Fett dans Star Wars

Test concluant, commercialisation envisagée d'ici 18 mois

Le prototype Jetpack de Glenn Martin a été testé avec succès

Dès lors, après 30 ans de recherche et de développement, l'inventeur opiniâtre entend commercialiser son invention d'ici 18 mois.

Le test de vol a vu le Jetpack s'élever à 1500 mètres du sol (avec un mannequin pour passager). Il a ensuite survolé les plaines de la région de Canterbury, dans l'île du sud de la Nouvelle-Zélande. Un atterrissage relativement doux et tout en contrôle a clôturé ce vol-test.

Vous pouvez voir la vidéo du test ci contre.

Ce test concluant constituait une étape cruciale en vue de la commercialisation de ce qui "pourrait bien devenir le premier réacteur dorsal au monde utilisable facilement et régulièrement", explique Radio Canada sur son site.

Les applications concrètes, pourraient aller des interventions médicales d'urgence, à la surveillance de frontières en passant par les "informations sur le trafic routier", ou encore "pour aller au travail, ou pour s'amuser", explique Glenn Martin, lui-même.

Précisons toutefois que "pour s'amuser" avec ce joujou futuriste, il en coûtera tout de même 69 000€, selon l'Essentiel online.

Julien Vlassenbroek

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK