Le "géant" des tueries du Brabant démasqué? L'avocat de proches de victimes est sceptique

L'information selon laquelle le 'géant' de la Bande de Nivelles, auteur des Tueries du Brabant, aurait été démasqué provoque des doutes chez Peter Callebaut, avocat de la plupart des proches des victimes. Il s'agit, selon lui, du énième rebondissement dans l'enquête depuis que les premiers faits ont été commis il y a 35 ans.

Un énième rebondissement 

Plusieurs journaux rapportent ce samedi qu'un ex-gendarme d'Alost et membre de l'unité spéciale Groupe Diane, décédé depuis deux ans, aurait reconnu sur son lit de mort qu'il était le fameux 'géant' de la Bande de Nivelles, qui avait semé la terreur dans les années 1980 dans des attaques sanglantes de supermarchés.

Peter Callebaut se montre sceptique face à ces éléments. "Cette reconnaissance date de 2015. Pourquoi cela doit durer deux ans? Que se cache-t-il là derrière?", se demande-t-il.

Pour l'avocat, il s'agit du énième rebondissement dans ce dossier et à chaque fois, cela n'aboutit à rien de concret. "Les proches sont résignés. Mais, naturellement, au plus profond d'eux, ils ont à chaque fois de l'espoir."

Entre 1983 et 1985, ceux que l'on a surnommé les Tueurs du Brabant ont perpétré plusieurs hold-ups brutaux, surtout dans des supermarchés, qui ont coûté la vie à 28 personnes. Les pistes du Groupe Diane et de la Sûreté de l'Etat circulent depuis longtemps dans le cadre de l'enquête. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK