Le frelon asiatique repéré pour la première fois en Ile-de-France

Un nid de frelons asiatiques, redoutable prédateurs des abeilles, a été découvert pour la première fois en Ile-de-France, au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), a annoncé lundi l'Union nationale de l'apiculture (UNAF).

Le nid, d'une hauteur de 60 cm et d'une largeur de 50 cm, a été trouvé dans le jardin d'un particulier, précise l'UNAF dans un communiqué.

"Ce frelon de couleur noire, originaire du sud-est asiatique, est un terrible prédateur pour les abeilles. Il peut en décimer quelque milliers d'une ou plusieurs ruches en quelques jours", rappelle l'association, "inquiète pour l'apiculture française +particulièrement touchée+ mais également pour les productions fruitières, la pollinisation et la population".

En 2008 et 2009, de nombreuses personnes ont été victimes de piqûres, certaines ayant entraîné un séjour à l'hôpital et même la mort, selon l'Union de l'apiculture.

L'UNAF "exige" des pouvoirs publics français qu'ils engagent des mesures immédiates, au plan régional et national, afin de limiter l'invasion du frelon "Vespa velutina" et les destructions dramatiques qu'il cause.

Avant d'être détecté en Ile-de-France, l'insecte était arrivé en 2005 en Gironde "vraisemblablement d'une manière accidentelle par la zone de fret de Bruges près de Bordeaux, dans une cargaison de poteries chinoises", a rappelé l'UNAF.

Le frelon asiatique, reconnu espèce invasive par l'Union européenne, s'est ensuite développé dans d'autres régions: Aquitaine, Midi Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Poitou Charente, Limousin, Auvergne et Région Centre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK