Décès de Maurane: une autopsie requise par le parquet

Le parquet de Bruxelles communique que le corps de la chanteuse Maurane a été découvert dans la soirée du 7 mai 2018 à son domicile Schaerbeekois par une amie de la défunte. La police a été appelée vers 21H. Comme cela se fait couramment dans ce genre de situation, une information judiciaire a bien été ouverte et un médecin légiste ainsi que le laboratoire de la police fédérale sont descendus sur les lieux. 

Gilles Dejemeppe, porte-parole du parquet de Bruxelles a confirmé qu'une autopsie a été requises, mais précise "qu'aucune hypothèse n'est privilégiée et qu'aucune piste criminelles n’est à ce stade, envisagée". L'autopsie sera pratiquée dans le courant de la journée, mais les résultats ne seront pas connus avant plusieurs semaines.

Gilles Dejemeppe confirme ainsi le communiqué du parquet diffusé ce mardi matin: "Au vu des premiers éléments relevés, aucun élément ne permet, à ce stade de l’enquête, de considérer que le décès est lié à l’intervention d’un tiers."

 

Consternation chez les voisins de la chanteuse schaerbeekoise (JT 13h):

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK