Le Covid Safe Ticket confirmé par le comité de concertation : à partir du 1er octobre, les boîtes de nuit peuvent ouvrir

C’est de nouveau la fête dans les boîtes de nuit à partir du 1er octobre. Elles sont autorisées à rouvrir dans tout le pays mais pas sous n’importe quelles conditions. Le Covid safe ticket doit être demandé à son entrée. Et les fêtards peuvent faire tomber le masque une fois entrés dans le temple de la fête.

Ce n’est pas le seul endroit où le Covid safe ticket est d’application. Le fédéral a décidé qu’à partir du 1er octobre, dès 12 ans, ce QR code doit être demandé pour les événements de plus de :

  • 500 personnes à l’intérieur
  • 750 personnes à l’extérieur

Le masque n'est alors plus obligatoire.

Certaines régions peuvent choisir de ne pas mettre en application certains assouplissements

"Ces assouplissements peuvent avoir lieu mais certaines régions peuvent choisir de ne pas mettre en application certains assouplissements et de mettre en place des mesures plus strictes sur leur territoire", a déclaré Alexander de Croo, Premier ministre.

Cette règle, c’est le cadre fédéral qui s’applique à toute la Belgique. Chaque Région peut de son côté décider de mettre en place des règles plus strictes.

"Là où le taux de vaccination n’est pas élevé, nous ne pouvons pas faire ce pas en avant", a déclaré Alexander De Croo lors de la conférence de presse qui a suivi le comité de concertation de ce vendredi 17 septembre.

Bruxelles a déjà décidé d’une série de lieux comme dans l’Ho.re.ca, le secteur culturel ou l’événementiel où le covid safe ticket serait demandé pour les personnes de plus de 16 ans.

La Wallonie a quant à elle demandé l’avis du RAG, le Risk Assessment Group. En fonction de la situation sanitaire de la Région, elle devrait se décider la semaine prochaine. La Région hésite à augmenter le nombre de lieux où le Covid Safe Ticket sera demandé (par exemple dans les restaurants) plutôt que de maintenir le port du masque (puisque, une fois qu'on est rentré avec un Covid safe ticket, plus besoin du masque). 

La Flandre est davantage dans l’idée d’assouplir les règles mais ne s’est pas encore prononcée sur le Covid safe ticket. Elle doit le décider la semaine prochaine.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK