Le couvre-bouche ne protège pas contre le coronavirus, rappelle une nouvelle fois le Centre de crise

Le couvre-bouche ne protège pas contre le coronavirus. Ce n’est pas la première fois que les autorités sanitaires belges le disent. Malgré les messages répétés, "plusieurs personnes tentent d’employer ce type d’engin", a ironisé ce vendredi Yves Van Laethem, le porte-parole du Centre de crise en charge de la lutte contre le coronavirus. C’était lors d’un point-presse.

Ces couvre-bouche présente "un réel risque" de contamination au Covid-19 pour les personnes qui le portent et "pour les autres". Le couvre-bouche "ne couvre pas grand-chose", a martelé Yves Van Laethem. "Il ne couvre pratiquement rien par rapport au nez." Il n’empêche pas les grosses gouttelettes de passer, ni les microparticules.

Les couvre-bouche sont des protections "négligeables". "S’il vous plaît, n’employez pas ce genre de choses." Le Centre de crise demande aux citoyens de privilégier les masques en tissu et les masques chirurgicaux. Mais de ne pas employer d’écharpes en tissu, larges et peu serrées. Celles-ci n’offrent pas une "filtration adéquate" contre le virus.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK