Le corps d'un migrant retrouvé dans la mer du Nord à Zeebrugge, il essayait de rejoindre l'Angleterre

Le corps d'un migrant retrouvé dans la mer du Nord à Zeebrugge, il essayait de rejoindre l’Angleterre
Le corps d'un migrant retrouvé dans la mer du Nord à Zeebrugge, il essayait de rejoindre l’Angleterre - © KURT DESPLENTER - BELGA

Le corps sans vie d’un homme irakien a été retrouvé vendredi dernier dans la mer du Nord, dans le parc éolien de Zeebrugge, rapporte les médias flamands lundi. C’est la première fois qu’un migrant décédé est retrouvé dans les eaux belges.

Il avait déjà demandé l’asile en Allemagne et essayait de rejoindre l’Angleterre, selon De standaard, en nageant avec un gilet de sauvetage composé de 12 bouteilles en plastique et d’un filet de pêche. L’homme de 47 ou 48 ans portait également deux jeans pour se protéger du froid.

"Nous ne savons pas ce qui s’est passé exactement", a déclaré Carl Decaluwé, gouverneur de la Flandre occidentale. "Il a probablement essayé de se rendre au Royaume-Uni par ses propres moyens."

Il ajoute : "Les vêtements de l’homme montrent qu’il ne connaissait pas l’endroit. La mer du Nord est une menace pour la vie, avec les courants. En revanche, cela prouve à quel point il était désespéré, sinon vous ne feriez pas cela."

L’homme aurait déjà été vu dimanche dernier par un marin belge près de Dunquerke. Il aurait tenté, en vain, de le faire sortir. Le procureur de la Flandre occidentale pense que c’est le même homme.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK